Renforcement des capacités et solutions de financement

Renforcement des capacités et solutions de financement

Dans le combat climatique, l'enjeu du financement est crucial. D'après une étude du PNUE (2010), le coût économique du changement climatique pour l’Afrique pourrait représenter 1,5 à 3% du PIB, chaque année, jusqu’en 2030. D'après une étude de la BAD, les coûts d’adaptation en Afrique seraient d'environ 20 à 30 milliards $US. Les flux actuels restent insuffisants pour répondre aux besoins réels de l’Afrique, notamment en matière d’agriculture et d’adaptation. Les projets d’Adaptation ne mobilisent que 20% des fonds publics climat alors qu’il en faudrait 50% pour une répartition équilibrée.

L’initiative pour l'Adaptation de l'Agriculture Africaine aux changements climatiques a pour objectif d'obtenir une répartition équitable des fonds climat entre adaptation et atténuation.
Elle s'engage à accompagner les projets AAA pour favoriser leur accès aux fonds climat (critères d’éligibilité et d’accréditation), et à suivre l’allocation de ces fonds. Elle va renforcer les capacités de financement des agriculteurs africains : généralisation du micro-crédit aux petits agriculteurs, développement du méso-crédit aux moyennes exploitations et déploiement de solutions de bancarisation mobile.

Gestion des sols
Plus
La maîtrise de l'eau agricole
Plus